Un traité de fusion entre Carmila et Cardety

Acteurs
Outils
TAILLE DU TEXTE
Les deux groupes ont annoncé, le 2 mars, leur projet d’accord en vue de la fusion-absorption de Carmila par Cardety, qui a pour but de créer une société foncière cotée majeure dédiée à la valorisation et au développement de centres commerciaux en France, en Espagne et en Italie, en s’appuyant sur un partenariat avec le groupe Carrefour. Un communiqué, daté du 5 avril, précise que les conseils d'administration ont approuvé "la parité de fusion d’une action Cardety contre trois actions Carmila". Un traité a ainsi été signé le 4 avril. L’entité fusionnée disposerait, en valeur au 31 décembre 2016, d’un patrimoine de 5,3 Md€ (205 centres commerciaux et retail parks pour une surface locative totale de 1,27 million de m2, d'un taux de rendement moyen de 5,9 %, d'un actif net reévalué de 2,8 Md€.

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

Articles sélectionnés pour vous

UI Abonnement

TRAITS URBAINS N°101

Capture123.PNG

http://bit.ly/traitsurbains101