12
décembre 2018

Les départements franciliens ne disparaîtront pas

Grand Paris
Outils
TAILLE DU TEXTE
Les départements franciliens ne seront pas supprimés. Une information "capitale" pour les sept présidents qui en ont pris connaissance lors d'une réunion avec la ministre de la Cohésion des territoires, Jacqueline Gourault. Un soulagement pour les élus "après plus d’une année d’incertitudes quant au devenir des services publics départementaux". Fruit, selon eux, "de la mobilisation des habitants, des maires, des agents départementaux et des élus des sept départements franciliens". Mais les inquiétudes demeurent, s'agissant particulièrement des "contraintes budgétaires imposées aux départements", qui "atteignent un niveau record : il ne faudrait pas que le poids de ces contraintes vienne compromettre - sous une autre apparence - l’avenir des départements. Ces contraintes inédites constituent désormais la menace la plus forte contre les politiques publiques originales que nous défendons".

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE