24
novembre 2017

2 400 logements nouveaux à Lille Métropole

Habitat
TAILLE DU TEXTE

La révision en cours du plan local d'urbanisme de la Métropole européenne de Lille (MEL) place sur la rampe de lancement plusieurs gros projets d'urbanisation, porteurs d'environ 1 800 logements. A Lomme, commune associée à Lille, une zone d'entrepôts de 6 ha, aménagée par Nexity, accueillera 550 logements privés et sociaux, dont les deux tiers en collectifs, avec une résidence étudiante et une résidence seniors. Dépôt des permis de construire avant l'été. A Saint-André-lez-Lille, le long de la rivière Deûle, la mutation d'un vaste secteur industriel a débuté il y a plusieurs années. Une nouvelle tranche est engagée, porté par une société formée par la SEM Ville renouvelée et les promoteurs Linkcity (Bouygues) et Citania (Immochan). Sur les 10 ha des "Portes de l'abbaye" sont programmés 700 logements et des commerces. L'agence de Nicolas Michelin est en train d'établir le schéma directeur d'aménagement. A Pérenchies, 170 logements sont annoncés sur 5 ha, sur le site de la Prévôté. Les élus écologistes de la Métropole s'opposent à ce projet, qui sacrifie 4 000 m2 de terres agricoles bio. Les mêmes élus EELV critiquent le projet d'urbanisation du secteur des Muchaux, à Lambersart. Le maire (LR) et ancien ministre du Logement, Marc-Philippe Daubresse, tient à y créer le "septième quartier" de sa ville. Quelque 420 logements, en majorité individuels, sont prévus. Le programme initial comportait en outre la création d'un golf ; devant les protestations, il a laissé la place à 16 ha d'espaces verts ou dédiés à l'agriculture urbaine. Un appel à aménageurs pour l'ensemble du projet a été lancé par la MEL.
Deux opérations à Wazemmes
Par ailleurs, deux opérations d'habitat vont renouveler singulièrement le cœur du quartier de Wazemmes, à Lille, et créer 600 logements. Sur une friche de 8 ha, un programme de 141 logements est en chantier. Il se répartit en un tiers de locatif social (Lille-Métropole Habitat), un tiers d'accession sociale (Logis-Métropole) et un tiers de privé (Bouygues). A proximité immédiate, sur une friche cédée au promoteur Marignan, et sur une parcelle appartenant à Vilogia, 217 logements libres et en accession sociale sont programmés, ainsi que 88 logements sociaux, réalisés par Lille-Métropole Habitat et Partenord Habitat. Un groupement composé des architectes Red Cat, B+B, Bathilde Millet et des paysagistes d'Altern a été chargé de concevoir l'ensemble. Le début des travaux est imminent. Dans un autre secteur de Wazemmes, Nacarat transforme et prolonge les bâtiments d'un ancien lycée pour créer la résidence Covent Garden, dessinée par l'architecte De Alzua. 82 logements, dont 24 sociaux gérés par Lille-Métropole Habitat, sont prévus. Les premières livraisons sont imminentes. En face de cette première réalisation, le promoteur a engagé les travaux de Camden Garden, signé des architectes Lalou-Lebecq : 113 logements en quatre petits immeubles, dont 30 logements sociaux destinés à SIA Habitat.

Banniere Courrier du Logement Innovapresse 250

Bannière cp 2016 3

Banniere CAIV Innovapresse 250