22
avril 2018

Logements sociaux : comparatif entre Paris et la MGP

Habitat
TAILLE DU TEXTE
L'Adil de Paris a réalisé un état des lieux de la demande et des attributions de logements sociaux comparant la situation parisienne à celle du territoire métropolitain. Au 31 décembre 2015, l'Agence départementale d'information sur le logement recense 170 542 demandes actives à Paris, pour 10 600 attributions. Au sein de la Métropole du Grand Paris, le nombre de demandes s'élève à 458 298 et 48 628 attributions. Paris représente "37 % des demandes de la MGP" et 27 % de la demande francilienne. Le délai moyen d'obtention d'un logement social est de 40 mois à Paris, contre 35 mois dans les communes de la MGP (29 mois en IdF).  Quelles différences entre le parc parisien et le parc métropolitain ? A Paris, 32 % des logements sociaux datent d'avant 1946, contre 15 % pour la MGP. La part de logements sociaux ayant été construits depuis 1980 est la même à Paris qu'en métropole : 35 % chacun. C'est pendant la période d'expansion des grands ensembles que les logements sociaux ont explosé dans la MGP : 29 % ont vu le jour entre 1965 et 1979.  En matière de financements, on retiendra que 73 % des logements du parc social parisien sont des PLUS (avant et post réforme de 1977), un ratio équivalent à celui de la MGP (72 %). A Paris, les parts des PLS et des PLI, (...)

Pour lire la suite : identifiez-vous

Vous êtes déjà abonné? La lecture de cet article nécessite d'être identifié :
Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné au titre UI, LP, CL ou TIF

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

Banniere Courrier du Logement Innovapresse 250

Bannière cp 2016 3

Banniere CAIV Innovapresse 250