Droit de la copropriété : une grande réforme en préparation ?

Habitat
TAILLE DU TEXTE
Après le code du travail, le gouvernement préparerait une loi permettant au pouvoir exécutif de modifier l’intégralité du code de copropriété par simple ordonnance. C’est en tous cas ce qui figure dans une version du projet de loi s’intitulant "Droit à l’erreur et à la simplification", datée de septembre. En fait, il semble que les textes sont déjà prêts, ou du moins bien aboutis, révèle l'ARC, association des responsables de copropriété, alors que cette habilitation "n’a même pas encore été présentée, ni au Conseil des ministres ni au Parlement". Un groupement d’experts en copropriété (le Grecco : Groupe de RECherche en Copropriété, ndlr) travaillerait "en sous-marin" sur un nouveau texte législatif. Ce texte, qui abrogerait la loi du 10 juillet 1965 régissant le fonctionnement de la copropriété, servirait de base pour la rédaction des futures ordonnances. Cette habilitation, qui doit être donnée par le Parlement au pouvoir exécutif, inquiète fortement l'association, puisqu'elle "se veut extrêmement large", et qu'elle permettra de "modifier l’intégralité de la partie législative du code relatif à la copropriété des immeubles bâtis (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

CL Abonnement