22
septembre 2018

Dans le Nord, la préfecture retoque l'instauration d'un permis de louer

Habitat
Outils
TAILLE DU TEXTE
Comme on pouvait s'y attendre, la préfecture du Nord a rejeté les délibérations de la commune de La Madeleine (21 500 habitants, au sein de la Métropole européenne de Lille), de décembre 2017, instaurant un "permis de louer", ainsi qu'une autorisation préalable de division des immeubles. Le représentant de l'Etat estime que c'est à la MEL, détentrice de la compétence logement, de prendre ou non ces décisions, autorisées par la Loi Alur. L'intercommunalité est censée faire ce choix dans un délai de six mois. Le maire (LR) de La Madeleine, Sébastien Leprêtre, repart donc à l'offensive contre les marchands de sommeil : il propose que sa ville soit désignée territoire expérimental en la matière, dès le prochain conseil métropolitain, en juin prochain. Et il suggère à la MEL de laisser aux 89 autres communes du périmètre le soin d'adopter les procédures qui leur conviennent.

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE