19
septembre 2018

Tours : de gros retards pour l’aménagement des casernes

Habitat
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le projet d’aménagement des casernes Beaumont-Chauveau au sud du centre-ville de Tours va connaître un important retard pour cause de fouilles archéologiques. Le chantier qui aurait déjà dû débuter l’an passé ne sera vraisemblablement pas lancé avant début 2020. Ces fouilles porteront sur 6,8 ha sur les 10 ha de la ZAC. Le projet avait été pourtant lancé en 2010 et la ZAC en 2011 dont l’aménagement avait été confié à la SET (société d’équipement de la Touraine) et à l’architecte urbaniste Bruno Fortier. Un premier retard avait été occasionné par les démarches liées à l’achat du site que l’État avait vendu à la SET pour 2,6 M€ en novembre 2016. A l’origine la ville espérait un prix deux fois moindre mais en échange d’un nombre plus important de logements sociaux (40 % prévus mais 20 % dans la dernière mouture du projet). La SET a également dû revoir son projet en intégrant le PPRI qui inclut des commerces ou des parkings en rez-de-chaussée et les logements en étage. Alors que l’université a déjà construit 8 000 m2 de bâtiments sur le site, le projet actuel porte sur 550 logements (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE