Julien Denormandie reste à l'écoute du monde HLM

Habitat
Outils
TAILLE DU TEXTE
Julien Denormandie, secrétaire d’Etat au logement, a voulu faire passer un message très clair au monde HLM à l’occasion du 79e congrès de l’USH, à Marseille, le premier après l’adoption de la loi Elan : "je crois au modèle du logement social français qu’il faut préserver". Le secrétaire d’Etat s’est félicité des échanges "constructifs" qu’il a eus avec les organismes HLM et considère que c’est "un moment important pour le logement social de demain". Au-delà du modèle, pour les bailleurs sociaux, c’est surtout la question du financement qui inquiète. "Tout le monde nous le dit : si la Réduction du loyer de solidarité (RLS) restent à 1,5 Md€ pour 2021 et la TVA à 10 %, on n'y arrivera pas", assure Marianne Louis, secrétaire générale de l’USH. Entre aujourd’hui et 2020, la RLS compte pour 800 M€ et la TVA pour 700 M€. A partir de 2020, la RLS coûtera à elle seule 1,5 Md€. "Etes-vous prêt à rouvrir très rapidement les discussions pour trouver une alternative crédible et acceptable à la trajectoire budgétaire prévue de doublement de la RLS ?", interpelle le président de l’USH, Jean-Louis Dumont, lors de son discours de (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

Articles sélectionnés pour vous

CL Abonnement

TRAITS URBAINS N°101

Capture123.PNG

http://bit.ly/traitsurbains101