"Les investisseurs ont retrouvé le chemin des actifs résidentiels", André Yché

Habitat
Outils
TAILLE DU TEXTE
Ex-PDG de la Société nationale immobilière (SNI), devenue CDC Habitat en janvier dernier, André Yché préside le directoire de cette filiale foncière de la Caisse des dépôts, qui constitue le premier bailleur de France avec 191 029 logements sociaux, 86 387 logements intermédiaires et 76 912 logements "très sociaux" et 70 913 logements des sociétés immobilières d'outre-mer (Sidom). André Yché réaffirme le rôle de CDC Habitat dans la restructuration du secteur HLM. Vous achevez aujourd'hui à Metz un tour de France commencé en juillet dernier. Qui avez-vous rencontré ? Je suis allé à la rencontre de nos personnels de CDC Habitat pour leur présenter la réorganisation en cours. Nos treize Entreprises sociales pour l'habitat (ESH) vont fusionner en une seule. Nous allons créer six directions interrégionales autour de nos deux pôles d'activités, le logement intermédiaire et le logement social. Nos agences seront maintenues pour conserver le lien avec les acteurs locaux et nos locataires sur le terrain. J'ai également rencontré un grand nombre d'élus et de représentants d'organismes de logements sociaux qui se posent des questions quant à leur capacité à réaliser leur plan de charge et à (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE