26
mars 2017

La reprise de la construction de logements s'est durablement consolidée en 2016

Immobilier
TAILLE DU TEXTE

Les indicateurs de la création de logements au quatrième trimestre 2016, publiés par le Commissariat général au développement durable (CGDD), confirment les bons chiffres annoncés tout au long de l'année 2016. Le nombre de logements autorisés à la construction a augmenté de 14,2 % (453 200 unités) par rapport à l’année précédente. Une hausse plus appuyée encore dans les logements ordinaires collectifs (+ 19 %), principal moteur de cette dynamique annuelle. Les autorisations progressent également de façon significative pour les logements individuels purs (+ 11,9 %) et groupés (+ 7,8 %), et plus modestement pour les logements en résidence (+ 1 %). Le nombre de logements commencés (376 500 unités) progresse lui aussi fortement, de 10,4 % par rapport à 2015 : + 13,4 % pour les logements collectifs, + 8,4 % pour les logements individuels purs, + 6,4 % pour les résidences et + 4,1 % pour les logements individuels groupés.

Entre octobre et décembre 2016, le nombre de logements autorisés à la construction stagne par rapport au troisième trimestre (- 0,1 %). Un affaiblissement qui s'explique par la forte croissance du trimestre précédent (+ 8,4 %). Ce résultat, en hausse de 12,3 % par rapport au dernier trimestre 2015, confirme la dynamique des permis de construire dans la durée. "Cette tendance est portée principalement par les autorisations des logements collectifs (privés et sociaux), en hausse de 13,1 % par rapport au trimestre de l’année précédente", détaille le ministère. La dynamique est également très forte dans le domaine des logements individuels purs (+ 19 %) ou groupés (+ 19 %).

Une progression continue depuis deux ans

Avec 109 500 logements lancés en construction au quatrième trimestre 2016, les mises en chantier sont en léger fléchissement (- 0,5 %) par rapport aux trois mois précédents (- 1,2 % dans les logements collectifs, + 0,6 % dans les logements individuels). Comparées à la même période en 2015, elles sont en hausse de 7,7 %. Le délai moyen d’ouverture de chantiers à partir de l’autorisation à construire s’établit à un niveau inférieur à sa moyenne de longue période, en particulier dans le logement collectif (8,3 mois contre 10,7 mois en longue période).

"Ces très bons résultats viennent couronner une grande année 2016 pour la construction", a déclaré Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’habitat durable. "Voici maintenant deux ans que nous sommes en progression continue, sans aucune interruption : ce n’était pas arrivé depuis très longtemps". En effet, depuis deux ans, les chiffres de la construction connaissent des progressions continues. Cette dynamique s’est elle-même amplifiée en 2016 par rapport à 2015 : Les résultats sur les logements autorisés ont progressé de 379 000 en 2014 à 396 900 en 2015 (soit + 4,7 %) et 453 200 en 2016 (soit + 14,2 %). Ceux sur les logements commencés ont progressé de 339 700 en 2014 à 341 000 en 2015 (soit + 0,3 %) et à 376 500 en 2015 (soit + 10,4 %). "C’est une bonne nouvelle pour le logement et pour l’emploi des Français, il faut s’en féliciter mais surtout garder le cap et poursuivre l’effort dans la durée. C’est le message que j’ai formulé lors de mes voeux aux acteurs du logement, et c’est ce que je ferai sans relâche", a assuré la ministre.

Banniere La Lettre De La Pierre Innovapresse 250

Banniere Guide des Investisseurs Institutionnels Innovapresse 250

Bannière cp 2016 3

Banniere CAIV Innovapresse 250