26
mars 2017

La transaction immobilière au service de la rénovation énergétique des logements

Immobilier
TAILLE DU TEXTE

La loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique impose que l’ensemble du parc immobilier soit rénové en fonction des normes BBC ou assimilées à l'horizon 2050. Un objectif ambitieux rendu difficile par le grand nombre et la dispersion des propriétaires privés (occupants ou bailleurs), pas encore suffisamment sensibilisés à cette question.

Afin de modifier les comportements et d'encourager de nouvelles pratiques, le réseau d'agences immobilières Orpi a signé une convention avec l'Etat, mardi 28 février, en faveur de la transition et de la rénovation énergétiques lors des transactions immobilières. Ce "Green Deal", comme l'appellent les deux signataires, engage le réseau de 1 200 points de vente à encourager les propriétaires privés à envisager et entreprendre des actions d'amélioration de la performance énergétique de leur logement lors de chaque opération immobilière.

Rappelons qu'en 2015, près d'un million de transactions immobilières et autant de prises à bail sont intervenues dans le parc privé. 40 000 ventes sont réalisées par an par Orpi et près de 30 000 actes de location, soit "70 000 occasions de sensibiliser aux questions énergétiques", a déclaré Bernard Cadeau, président du réseau. Les agences immobilières Orpi devront sensibiliser les acquéreurs ou vendeurs à l'intérêt que présente l'amélioration de la performance énergétique. Ils auront également comme objectif l’accompagnement des propriétaires dans toutes les phases de leurs projets immobiliers, ainsi que la proposition de solutions concrètes pour les aider à réaliser des travaux.

L'Etat, de son côté, compte contribuer "étroitement" à la mise en œuvre des initiatives du réseau Orpi, notamment en les informant de toute modification future de la législation et de la réglementation relative à la performance énergétique, ainsi que faciliter ces initiatives par l'accès et le partage des données publiques disponibles.

"L’enjeu majeur de l’habitat durable se situe dans la rénovation énergétique des logements existants", a rappelé Emmanuelle Cosse, ministre du Logement, qui se félicite de l’engagement du réseau Orpi dans cette démarche. "Les bénéfices sont multiples et doivent inciter au passage à l’acte : gain de confort, baisse de la facture, économie d’énergie, création d’emploi locaux".

Banniere La Lettre De La Pierre Innovapresse 250

Banniere Guide des Investisseurs Institutionnels Innovapresse 250

Bannière cp 2016 3

Banniere CAIV Innovapresse 250