"Le bâtiment logistique a une utilité qu'il ne faut jamais oublier"

Immobilier
TAILLE DU TEXTE
PRD, c'est 3,3 millions de m2 de bâtiments logistiques livrés depuis plus de 20 ans. Sous son costume de directeur général, Pascal Aujoux évoque la stratégie d'un groupe qui a signé près de 160 000 m2 de nouveaux projets sur les deux premiers mois de 2017. Un groupe qui dispose également d'une antenne bureaux depuis quelques années.  Quelle est la marque de fabrique de PRD ? Pascal Aujoux : La société a été créée il y a plus de 20 ans maintenant, exclusivement axée sur le segment de la logistique. Notre marque de fabrique ? Les bâtiments de grande taille, dits XXL, de 10 000 à 120 000 m2, avec un cœur de cible entre 30 000 et 50 000 m2, qui s'adressent à des grands locataires. Depuis notre création, nous avons produit plus de 3,3 millions de m2, ce qui fait de nous un des premiers promoteurs en France. Sans investisseurs institutionnels au capital, nous sommes totalement indépendants : c'est notre ADN. Et en termes géographiques ? Nous avons fait beaucoup d'opérations sur la dorsale Paris-Lyon-Marseille, là où est le marché, sans oublier les marchés secondaires, que ce soit à Bordeaux, Toulouse ou Angers. Quelle est votre vision du marché de la logistique à court et moyen termes ? (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

LP Abonnement