Plan Bâtiment Durable : "renouveler la démarche volontaire des acteurs"

Immobilier
TAILLE DU TEXTE
Le 11 octobre, le Plan Bâtiment Durable, présidé par Philippe Pelletier, a lancé la nouvelle version de sa charte d’engagement sur la rénovation du parc tertiaire public et privé. En plus de la diminution de la consommation énergétique de leurs actifs, les signataires, au nombre de 123 désormais, sont "invités à inclure dans leurs objectifs la recherche de l’amélioration de l’empreinte carbone de leur parc". Ils pourront également témoigner de la prise en compte des énergies renouvelables dans la performance énergétique et environnementale des bâtiments. Quel est l’objectif de cette nouvelle charte ? Philippe Pelletier : "Au Plan Bâtiment Durable, nous sommes persuadés que nous transformerons la société non pas par l’injonction d’un décret, par des propos généraux lancés à l’ensemble de la population, mais par une mobilisation volontaires des acteurs. Nous cherchons donc à susciter cela. Ainsi, si des acteurs, plus entreprenants, montrent le chemin, cela ouvrira la voie aux autres, plus prudents. Le parc tertiaire, gros consommateur d’énergies, est détenu ou géré par des professionnels de l’immobilier, qui peuvent mettre en œuvre les bons gestes, les bonnes actions. In fine, nous pensons (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

LP Abonnement