24
novembre 2017

Résultats Immostat : un rebond en Ile-de-France

Immobilier
TAILLE DU TEXTE

589 000 m2 placés sur le segment des bureaux en Ile-de-France au cours du troisième trimestre : telle est la première conclusion des résultats Immostat, récemment publiés. Le chiffre témoigne d'une légère baisse par rapport à une période identique en 2016 (- 3 %). Pour autant, le rebond est réel après un deuxième trimestre décevant. Ainsi, en 2017, la demande placée atteint jusqu'ici 1 765 800 m2, en hausse de 2 %. "Nous avions anticipé ce rebond et l'intensification de l'activité sur le segment des grandes surfaces devrait permettre au marché de scorer entre 2,3 et 2,5 millions de m2 d'ici la fin de l'année", précise Magali Marton, directrice des études de Cushman & Wakefield. Entre le 1er juillet et le 30 septembre, 20 transactions de plus de 5 000 m2 ont été finalisées. "Ainsi, en cumulé, 50 transactions ont été signées sur des surfaces de plus de 5 000 m2, une performance qui n'avait pas été atteinte depuis 2012", analyse Marie-Laure Leclercq De Sousa, directrice du département agence de JLL. 
Selon les chiffres d'Immostat, l’offre immédiate de bureaux en Ile-de-France s’établit à 3 538 000 m2, en baisse de 2 % par rapport à son niveau il y a un an. A Paris intra-muros, l'offre immédiate continue de se contracter (- 11 % d'une année sur l'autre et - 28 % dans le QCA), qui compte seulement 525 000 m2 de bureaux immédiatement disponibles et un taux de vacance de 3,1 %. "Cependant, l’offre en chantier a fortement progressé pour atteindre au 1er octobre 2017 le niveau le plus haut depuis 2008 (1,3 million de m2 pour plus de 80 immeubles). Au cours des prochains trimestres, les taux de vacance devraient enregistrer des tensions haussières, en particulier dans Paris et dans le Croissant Ouest. Mais les permis de construire et les intentions de lancement en blanc se réduisent déjà très fortement, confirmant une production maîtrisée à moyen terme", explique Richard Malle, directeur research de BNP Paribas Real Estate.
Toujours selon Immostat, le montant global des investissements en immobilier d’entreprise sur la période est de 4 Md€, soit une baisse de 32 % par rapport au T3 2016. Le volume du montant de l’investissement depuis le début de 2017 s’établit ainsi à 9,4 Md€, en baisse de 26 % mais, "sur le segment des bureaux franciliens, on recense déjà près de vingt-cinq transactions supérieures à 100 M€ en cours de finalisation d’ici les prochains mois", remarque Laurent Boucher, président de BNP Paribas Real Estate Advisory France.

Banniere La Lettre De La Pierre Innovapresse 250

Banniere Guide des Investisseurs Institutionnels Innovapresse 250

Bannière cp 2016 3

Banniere CAIV Innovapresse 250