Les perspectives de Foncière des Régions

Immobilier
TAILLE DU TEXTE

Afin de "monter en gamme" et d’accroître "ses capacités de développement", le groupe envisage de rapprocher ses deux structures d’investissement en hôtellerie, à travers une fusion-absorption par Foncière des Murs (hôtels en bail, détenu à 50 % par FDR) de Foncière des Murs Management (hôtels en murs et fonds, détenu à 40,7 % par FDM). L’opération devrait être finalisée début 2018. A l’issue de celle-ci, Foncière des Régions détiendra 42 % du capital de sa filiale, dont il gardera le contrôle. Son patrimoine post-opération comportera 44 200 chambres (55 000 sous gestion) et 4,3 Md€ (1,8 Md€ PdG).

L'accès à cet article est réservé aux abonnés. Si vous êtes abonné(e), merci de vous identifier pour accéder à l'article complet.

Pour en savoir plus sur les formules d'abonnements, cliquer ici.

LP Abonnement