Les loyers du marché locatif n'avaient pas connu pareille baisse depuis 2008

Immobilier
TAILLE DU TEXTE
Les loyers du marché locatif privé ont reculé de 1,2 % en 2017 (hors inflation), indique Clameur, dans sa note de conjoncture de novembre. C’est seulement la deuxième fois depuis 1998 qu'ils enregistrent une telle baisse (la dernière fois en 2008, lors du déclenchement de la récession économique et financière). Le mouvement de ralentissement, engagé dès 2007, puis de baisse des loyers de marché, trouve son origine "dans la montée du chômage et la moindre progression, voire les pertes de pouvoir d’achat qui ont fortement pesé sur les candidats à la location".  D’autant que dans le même temps, "l’absence de revalorisation des aides personnelles au logement", puis, à partir de 2012, "le durcissement de leurs conditions d’octroi ont affecté les clientèles les plus fragiles que le parc locatif privé accueille largement". Enfin, dès 2015, la reprise de l’accession et de la primo-accession à la propriété a contribué au départ des locataires aux revenus moyens et élevés et à leur remplacement par des candidats relativement moins aisés.  Dans les villes de plus de 148 000 habitants, Le Havre (- 3,8 % à 10,7 €/m2), Rennes (- 3,7 % à 11,7 €/m2), Grenoble (- 2 % à 11,8 (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

LP Abonnement