23
avril 2018

Hong-Kong passe en tête

Immobilier
TAILLE DU TEXTE
L’étude annuelle de Cushman & Wakefield, Offices space across the world, qui analyse les coups par poste de travail sur 215 marchés de bureaux dans 58 pays, met en exergue la montée en puissance de Hong-Kong, qui devient ainsi le marché de bureaux le plus cher au monde (+ 5,5 %, 27 431 $/poste de travail) et prend ainsi la place du quartier londonien du West End, où les coûts ont baissé de 19 % (22 665 $). A Paris, ils ont également diminué (11 756 $). "En 2017, le coût moyen annuel mondial par poste de travail a augmenté de 1,5 % en raison d'une hausse observée sur les continents américain (+ 4,2 %), asiatique et pacifique (+ 3,4 %)", précisent les analystes de Cushman & Wakefield. En Europe, les coûts ont, à l'inverse, baissé de 1,3 %. "Face à la hausse du coût par poste de travail, il devient essentiel pour les employeurs d'optimiser les performances de leurs salariés, en proposant des environnements de travail qui contribueront à attirer et fidéliser les meilleurs talents sur un marché mondial concurrentiel", remarque Sophy Moffat, du département études EMEA.

Pour lire la suite : identifiez-vous

Vous êtes déjà abonné? La lecture de cet article nécessite d'être identifié :
Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné au titre UI, LP, CL ou TIF

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

Banniere La Lettre De La Pierre Innovapresse 250

Banniere Guide des Investisseurs Institutionnels Innovapresse 250

Bannière cp 2016 3

Banniere CAIV Innovapresse 250