Logistique : "2018 sera, une nouvelle fois, une bonne année"

Immobilier
Outils
TAILLE DU TEXTE
"Un tassement de la logistique, logique face au niveau historique de 2017, se profile, tout particulièrement en Ile-de-France", remarquait  dernièrement Didier Malherbe, directeur exécutif activité et logistique de CBRE, en référence aux résultats Immostat du premier trimestre 2018 (cf. LP 1197). Une tendance confirmée par BNP Paribas Real Estate, qui acte un "ralentissement" avec 540 000 m2 placés sur le marché des entrepôts d'une surface supérieure à 5 000 m2 (- 45 % par rapport à une période identique en 2017). "Il ne devrait être que temporaire", explique René Jeannenot, directeur du pôle logistique de BNP Paribas Real Estate Transaction France. Il ajoute : "de nombreux signes nous autorisent à croire que 2018 sera, une nouvelle fois, une bonne année pour le marché de la logistique en France, avec une progression des commercialisations attendue dès le deuxième trimestre". Arthur Loyd, qui a également analysé cette période, parle même d'un bon démarrage, mettant en exergue des chiffres bien différents pour les entrepôts de plus de 10 000 m2 : 750 000 m2 transactés. Une différence qui, selon les deux conseils en immobilier, pourrait s'expliquer par la prise en compte de certaines transactions avant (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

Articles sélectionnés pour vous