16
novembre 2018

A Marseille, Atemi Freo voit enfin le bout de la rue... de la République

Immobilier
Outils
TAILLE DU TEXTE
Dix ans après avoir investi 200 M€ pour acheter les 94 000 m2 de bâti haussmannien (45 000 m2 de commerces et 49 000 m2 de logements en treize îlots) de la rue de la République à la société Marseille République, filiale du fonds d’investissement américain Lone Star, Atemi, et sa maison mère Freo Group, ont quasiment bouclé le volet résidentiel du programme de restauration immobilière qui a mobilisé 100 M€ d’investissement (dont 90 M€ de travaux). Sur les 464 logements vendus à la découpe à des particuliers (50 % d’investisseurs) après de lourds travaux de restructuration (20 000 m2), "il ne reste plus que 37 lots à commercialiser (au tarif moyen de 3 500 €/m2 hors parking) principalement dans le programme Aux portes du Panier", indique Olivier Dubois, président de Freo Immo. Pour parvenir à ses fins, l’opérateur a révisé sa stratégie. Exit la vente à la découpe ciblant la clientèle aisée. "Nous avons développé différents produits : des logements pour les particuliers, un 4 étoiles de l’enseigne espagnole NH Hotels (176 chambres), une résidence senior de 116 appartements de standing et (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE