Marseille soigne sa connectivité

Immobilier
Outils
TAILLE DU TEXTE
La connectivité des bâtiments est désormais au centre des préoccupations. "Elle va de pair avec les nouveaux besoins des entreprises liés à la digitalisation de la société dans son ensemble", affirme Frédéric Motta, directeur général de WiredScore - start up lancée en mars 2017 -, qui a créé un label témoignant de la "bonne connectivité Internet" des immeubles de bureaux. Un label obtenu par plusieurs opérations marseillaises : La Marseillaise (37 778 m2, Constructa, Cepac, Caisse des dépôts, Swiss Life), Quanta (5 106 m2 ; Jaguar Network, Constructa), Calypso (9 800 m2 ; Covivio, Crédit Agricole Assurance), The Camp (7 289 m2 ; Redman) et Les Docks (48 253 m2 ; Amundi, Constructa). Ce qui n’est pas pour déplaire à Hugues Parant, directeur général d’Euroméditerranée : "ces labellisations confirment à nouveau l'attractivité du quartier central des affaires et rendent plus lisible l'offre tertiaire à destination des entreprises ayant passé le cap de la digitalisation". Et l’intéressé de soumettre une idée : "l’étape d'après serait de disposer d'une telle labellisation pour un quartier de vie, où la connectivité est tout (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE