17
juillet 2018

Marseille : la STE poursuit la cure de jouvence du Parc des Aygalades

Immobilier
TAILLE DU TEXTE
La Société de la Tour Eiffel (STE) a posé, le 20 juin, la première pierre d'un immeuble tertiaire de 3 634 m2 à Marseille. Cet actif de quatre étages, conçu par l'architecte Gérard Manavella, sera certifié Breeam Good. Il comprendra 3 388 m2 de bureaux et une cellule commerciale de 250 m2 (probablement un restaurant) en rez-de-chaussée. L'ensemble, baptisé L'Olivier, verra le jour au troisième trimestre 2019 à l'entrée du Parc Eiffel des Aygalades, dans un quartier en pleine mutation situé à la frange septentrionale du périmètre d'Euroméditerranée. Une situation stratégique à la croisée des grands axes de communication. Un atout renforcé par un niveau de loyer nettement plus modéré qu'au cœur du quartier central des affaires de la Joliette, situé à trois stations de métro du secteur : "les valeurs tournent autour de 170 €/m2 HT HC dans le neuf, contre 270 €, voire plus de 300 € dans la tour La Marseillaise", précise Philippe Lemoine, directeur général de la STE. Cette modicité des tarifs séduit les entreprises moins sensibles au prestige de l'adresse qu'à l'espace : "à l'instar du nouveau bâtiment qui proposera 95 places de stationnement, dont (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

LP Abonnement