14
novembre 2018

Marseille : quatre groupements en lice pour le J1

Immobilier
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le Grand Port Maritime de Marseille (GPMM) a retenu quatre groupements pluridisciplinaires appelés à plancher sur la reconversion du J1, hangar Eiffel (25 500 m2 de SDP), posé sur les quais du port de commerce, entre le fort Saint-Jean, le Mucem et la Joliette, au cœur d’Euoméditerranée. Les candidats, qui ont passé un grand oral devant le directoire du GPMM le 4 juillet, ont jusqu’à fin septembre pour remettre leurs projets définitifs. De nombreuses hypothèses sont sur la table. Sont en lice : le promoteur lyonnais DCB International associé à l’architecte-océanographe Jacques Rougerie (Paris), à l’agence Carta & Associés (Marseille) et au bureau d’études BG Ingénierie ; le groupe Quartus (Paris) associé aux agences d’architecte Foster & Partners (Paris-Londres) et Tangram Architectes (Marseille) ; le groupe Redman, associé à Eiffage Construction, aux agences d’architecte Vezzoni & Associés (Marseille) et NP2F (Paris) et à la société d’ingénierie Artelia ; le groupe Vinci associé à la Caisse des dépôts et à l’agence d’architecte Reichen & Robert (Paris). Le groupement lauréat sera sélectionné fin 2018-début 2019 par un jury international. Le (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE