16
novembre 2018

Diminution du volume de ventes et ralentissement de la hausse des prix des logements en IDF

Immobilier
Outils
TAILLE DU TEXTE
Diminution des ventes de logements anciens en Ile-de-France (- 6 %) entre le 2e trimestre 2017 et le 2e trimestre 2018, et ralentissement de l'augmentation des prix avec une hausse "qui atteignait 5,6 % par an aux 3e et 4e trimestre 2017", ramenée à 4,8 % par an au 2e trimestre 2018. Après une année 2017 record pour le marché de l’immobilier francilien, les ventes "s’inscrivent en légère érosion" en 2018 avec un ralentissement de l’activité et de la hausse des prix. Pour les notaires Paris-Ile-de-France, ces résultats laissent prévoir une stabilisation du marché de l’immobilier qui pourrait se prolonger dans les prochains mois. Le prix des appartements à Paris atteint 9 300 € le m2 au 2e trimestre 2018 (+ 7,1 % en un an), mais il devrait connaître un ralentissement en octobre, en atteignant 9 400 € le m2 (soit + 4 % en un an) en raison d'un "manque d’offre lié à la réduction du parc mutable privé" dans la capitale. Le prix des appartements a surtout augmenté dans les arrondissements les moins chers du nord de Paris. En petite couronne, même tendance avec une hausse annuelle du prix des appartements qui "devrait ralentir pour s’établir autour de 2 % en octobre" et une diminution du volume de ventes. Seule la grande couronne (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE