L’Eurométropole de Strasbourg investit 40 M€ dans un Technoparc

Immobilier
Outils
TAILLE DU TEXTE
En rénovant deux bâtiments existants (environ 10 000 m2) et en prévoyant 20 000 m2 de constructions neuves, l’Eurométropole de Strasbourg (EMS) va se doter d’un parc pour les laboratoires, et surtout les start-up et entreprises spécialisées dans les technologies médicales du futur. Situé dans le périmètre des Hôpitaux universitaires (HUS), et à proximité notamment de l’IHU, cet espace doit répondre aux besoins urgents des acteurs de ce secteur en plein développement dans l’EMS, les autres pépinières et autres clusters étant actuellement saturés. La société d’équipement et d’aménagement de Strasbourg (SERS) sera l’aménageur, le constructeur du neuf et en charge de la réhabilitation de l’ancien, au terme d’une convention "3 en 1" répondant à une loi de janvier 2016 qui autorise ce regroupement de concession. La ville conservera la propriété des deux pavillons "historiques" à réhabiliter. Le début des travaux est prévu en 2019. Le site d’un total de 30 ha est actuellement à l’abandon et ce projet va compléter le réaménagement du site des HUS, avec la mise en service pour la rentrée prochaine d’un site universitaire de (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE