Société de la Tour Eiffel prend de l'épaisseur

Immobilier
Outils
TAILLE DU TEXTE
Nouvelle fusion en cours sur le marché de l’immobilier d’entreprise : via un communiqué, daté du 28 septembre, Société de la Tour Eiffel (patrimoine de près de 500 000 m2, qui s’élève à 1,159 Md€) et Affine (41 immeubles détenus en direct, d’une valeur de 588 M€) ont officialisé le projet d’un rapprochement. Il prendrait la forme d’une fusion-absorption d’Affine par STE, "sur la base d’une parité d’échange d’une action nouvelle STE pour trois actions Affine". Parmi les principales conséquences de cette opération, qui devrait être conclue dans le courant du mois de décembre : une augmentation de l’ANR Epra par action du premier semestre  2018 (+ 2,1 %) pour les actionnaires de la STE ou encore une prime boursière pour ceux d’Affine. "La fusion avec Affine devrait permettre à STE de renforcer son modèle de SIIC foncière d’accumulation, propriétaire et développeur d’immobilier tertiaire, pour accompagner ses clients locataires au sein de pôles ou de parcs localisés dans le Grand Paris et les territoires les plus dynamiques en régions. Cette opération permettrait à STE de prendre de l’avance sur sa stratégie de croissance et de conforter (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

Articles sélectionnés pour vous

LP Abonnement

EDITION SPECIALE - N°100

Pave TU100