18
octobre 2018

La CNAC retoque le projet de retail park de Barnéoud et de la Compagnie de Phalsbourg

Immobilier
Outils
TAILLE DU TEXTE
Nouvelle douche froide pour la Compagnie de Phasbourg et le groupe Barnéoud. Quatre mois après le veto de la Commission départementale d’aménagement commercial (CDAC), le promoteur parisien et la foncière, qui est à l’origine du développement de l’immense zone commerciale de Plan-de-Campagne entre Aix et Marseille, se sont heurtés, le 27 septembre, au nouvel avis défavorable, cette fois de la Commission nationale d’aménagement commercial (CNAC), pour le projet de retail park qu’ils envisagent de réaliser au cœur de la partie historique de la zone, à l’entrée de la commune des Pennes Mirabeau. Via une société ad hoc - la SCI Les Rigons -, les deux opérateurs espéraient créer un retail park aux dimensions XXL : cette nouvelle pièce, conçue par l’architecte Antonio Virga (Paris, Milan), devait se développer sur près de 100 000 m2 de plancher sur une friche de 13 hectares (pour une surface totale de vente de 39 644 m2 avec 3 000 places de parking), dans le secteur des Rigons. Cette opération se serait traduite par la réalisation d’un méga mall totalisant 36 moyennes surfaces non alimentaires (35 260 m2 au total), 19 boutiques (4 240 m2) et six kiosques (144 m2). Le projet était ardemment (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE