Le Fastt et la Fnaim lancent une aide au logement pour les intérimaires

Immobilier
Outils
TAILLE DU TEXTE
La Fnaim s’est associée au Fonds d’action sociale du travail temporaire (Fastt) pour lancer le dispositif "Fastt Confiance Bailleur". Adossé au cautionnement Visale et aux fonds propres du Fastt, cet outil propose des garanties renforcées pour les bailleurs qui louent leur logement à un intérimaire. Il permet ainsi au bailleur d’avoir la certitude d’un loyer réglé sans retard et à date fixe lors de la location à un intérimaire. Il inclut une assurance dégradation immobilière, une assistance juridique étendue, un service de prévention des litiges ainsi qu’une assurance de vacance locative permettant d’indemniser jusqu’à quatre mois de loyer entre deux locataires. "Il s’agit pour nous d’un allié de taille qui nous aidera à rassurer les professionnels du logement sur ce statut encore parfois mal considéré", explique Emmanuel Maillet, président du Fastt. 450 000 salariés intérimaires ont pour projet de louer un logement chaque année. Un intérimaire sur deux à moins de 30 ans.

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE