22
avril 2018

Présidentielle : 70 recommandations pour la mobilité

Mobilités
TAILLE DU TEXTE
Clap de fin pour les états généraux de la mobilité durable. Leurs instigateurs, à savoir les autorités organisatrices de transport, les voyageurs et les entreprises du secteur (Fnaut, FNTV, Gart, Régions de France, TDIE et UTP) ont présenté, mardi 7 mars, leurs "70 recommandations pour la mobilité de tous les Français". Avec l'ambition, "à l'heure d'échéances électorales importantes pour la pays", de placer ce sujet "au cœur du débat public". Parmi leurs doléances, les organismes listent "30 propositions relevant de décisions à prendre au niveau national et 40 au niveau local", et en identifient "six prioritaires", qui "s'imposent comme des préalables". En tête des demandes figure la création d'un ministère des transports et de la mobilité de plein exercice, à qui serait confié le pilotage de la délégation interministérielle à la sécurité routière. Viennent ensuite l'élaboration d'une "véritable loi de programmation financière, pour sanctuariser le versement transport" et l'augmentation des "ressources de l'Afitf à hauteur de ses engagements". Puisque "les transports publics du quotidien sont un service de première nécessité", il est proposé de revenir à une TVA à (...)

Pour lire la suite : identifiez-vous

Vous êtes déjà abonné? La lecture de cet article nécessite d'être identifié :
Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné au titre UI, LP, CL ou TIF

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

Bannière lettre 2016 URBAPRESS

Banniere Traits Urbains 86 250

Bannière lettre 2016 Decideurs Ile de France Innovapresse 250