Vélo : multiplication des Reve

Mobilités
Outils
TAILLE DU TEXTE
Si la France n'est pas championne européenne des déplacement urbains à vélo, celui-ci continue de se développer dans les grandes villes : Réseaux express vélo (Reve) à Paris, à Grenoble, et maintenant à Rennes. Conformément à l'engagement de campagne de l'équipe de Nathaline Appéré, maire PS de la capitale bretonne, le Reve rennais va déployer ses 5,4 premiers kilomètres cette année. L'objectif, explique la mairie, est de "relier les quatre coins de la ville en quinze minutes de puis la place de Bretagne", située au cœur du réseau.  Rennes 2030, démarche de concertation conduite par la ville dans le cadre du renouvellement de son Plan local d'urbanisme (PLU), "a permis de confirmer que l'aménagement d'un Reve répond à une demande forte de la population", explique la ville. Le projet initial a même été "redimensionné pour aboutir à un dispositif plus ambitieux", au regard de l'évolution constatée de la pratique du vélo à Rennes (+ 13 % par an). Bordeaux Métropole (BM), dont le Reve est également en cours de déploiement, s’enorgueillit d'être "dans le peloton de tête des agglomérations cyclables". Dans un communiqué de janvier, elle fait état d'une progression de (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

UI Abonnement

Banniere Traits Urbains 86 250