26
avril 2018

Ouverture à la concurrence des lignes franciliennes : Pécresse veut des garanties

Mobilités
TAILLE DU TEXTE
Les lignes SNCF franciliennes seront ouvertes à la concurrence à partir de 2023 pour le Transilien, dès 2033  pour les RER C, D et E, et en 2039 pour les RER A et B. L'annonce du calendrier par le gouvernement a donné l'occasion à Valérie Pécresse, présidente d'Ile-de-France Mobilités, de réitérer son souhait d'ouvrir à la concurrence "toutes les lignes nouvelles et de tram-train dès 2019 et des lignes Transilien dès 2023 afin d’inciter les opérateurs à une amélioration de la qualité de service pour les Franciliens et à une diminution des coûts que supporte aujourd'hui Ile-de-France Mobilités".  S'agissant des lignes de RER, concernées par le dispositif à partir de 2033 au plus tôt, la présidente prévient : "ce report ne doit pas se faire au détriment des Franciliens, qui ont besoin d’une amélioration du service à un prix compétitif". (...) "Un délai supplémentaire aussi important pour la mise en concurrence des RER ne peut être acceptable qu’en cas d’optimisation des coûts d’exploitation par la SNCF et de forte amélioration de la régularité de ces lignes qui ne sont actuellement pas à la hauteur des attentes des Franciliens". Et compte tenu des dysfonctionnements des RER B et (...)

Pour lire la suite : identifiez-vous

Vous êtes déjà abonné? La lecture de cet article nécessite d'être identifié :
Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné au titre UI, LP, CL ou TIF

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

Bannière lettre 2016 URBAPRESS

Banniere Traits Urbains 86 250

Bannière lettre 2016 Decideurs Ile de France Innovapresse 250