29
juin 2017

Isère : gouvernance resserrée pour les outils d'aménagement

Politique
TAILLE DU TEXTE

Depuis le 10 février, le Département de l'Isère a refondu la gouvernance de ses outils d'aménagement du Nord et du Sud de l'Isère. Le trait d'union ? Un même directeur général délégué, Christian Breuza. Ce dernier était jusqu'ici directeur général des structures d'aménagement dans le Nord Isère, la Sara aménagement et la Sara développement. Il est également à présent directeur général délégué du groupe 38, un GIE composé de Territoire 38 et de la SPL Isère Aménagement. Par ailleurs, l'Isère a revu aussi la tête de son GIE. Les deux présidents de Territoires 38 et la SPL Isère Aménagement, à savoir les élus (LR) Christian Coigné pour l'une et Christian Rival pour l'autre, ont été nommés directeurs généraux. Ils cumulent ainsi les fonctions de président et de directeur. Le Département affiche clairement son souhait de reprendre en main le devenir de l'aménagement du territoire. En sus, le président (LR) du Département, Jean-Pierre Barbier, prend un siège d'administrateur au sein de chacune des deux sociétés. Le nouveau pilotage du GIE a vivement été critiqué par l'opposition, qui redoute les conflits d'intérêts. "La motivation est de retrouver une capacité d'action, [car] auparavant, des difficultés de pilotage étaient récurrentes", rétorque un responsable au Conseil départemental. "L'objectif est de rapprocher les structures et de gagner en cohérence d'action afin de porter une nouvelle stratégie d'aménagement, plus efficace et plus maniable sur l'ensemble du département". Les passerelles désormais établies entre les organismes, la synergie entre les équipes devrait se poursuivre dans les semaines qui viennent.

Bannière lettre 2016 URBAPRESS

Banniere Traits Urbains 86 250

Bannière lettre 2016 Decideurs Ile de France Innovapresse 250

Banniere CAIV Innovapresse 250