22
novembre 2017

13 M€ pour le pacte métropolitain du Grand Lyon...

Politique
TAILLE DU TEXTE

Le ministre de l'Aménagement du territoire, de la ruralité et des collectivités territoriales, Jean-Michel Baylet, le président (PS) de la Métropole de Lyon, Gérard Collomb, et le préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Michel Comet, ont signé, lundi 20 mars, le pacte métropolitain d'innovation du Grand Lyon. Baptisé "Lyon Living Lab Métropole numérique", ce pacte permet de formaliser l'engagement de l'État aux côtés de la Métropole pour une enveloppe de 12,9 M€ au titre du Fonds de soutien à l'investissement local (FSIL) 2017, sur un montant de projets évalués à plus de 121 M€. Pour sa part, la Caisse des dépôts apporte un concours de 372 800 € d'ingénierie, précise la Métropole. Le pacte métropolitain d'innovation de Lyon comporte trois volets. 5,57 M€ seront dédiés à la "ville intelligente", pour soutenir trois projets, dont le lancement du projet de transformation de l'axe A6-A7 en boulevard urbain. Deuxième volet, la "transition énergétique", avec 3,19 M€ pour soutenir la réhabilitation de plus de 600 logements sociaux (combinant interventions sociales, énergétiques et patrimoniales) et l'accompagnement des acteurs économiques de la vallée de la chimie dans la mise en œuvre du PPRT. Enfin, le volet "excellence économique et rayonnement international" sera doté de 4,14 M€, pour développer des équipements de recherche et réaliser la Cité internationale de la gastronomie.

...Et 8,8 M€ pour celui de Bordeaux Métropole
Selon l'association France urbaine, le pacte d'innovation de Bordeaux Métropole, signé le 9 mars par le président (LR) de la collectivité, Alain Juppé, et le Premier ministre, Bernard Cazeneuve, prévoit un engagement de l'Etat de 8,8 M€, au titre du FSIL. Les thèmes retenus sont "excellence économique et rayonnement international" et le pacte s'appuiera sur deux opérations d'intérêt métropolitain (OIM) : Bordeaux Aéroport et Bordeaux Inno Campus. "Il s'agit de grands territoires de projets présentant des enjeux d'aménagement et de développement majeurs qui justifient un pilotage stratégique associant les forces vives du territoire", précise France urbaine. En matière d'aménagement, elles doivent permettre de répondre aux enjeux liés aux déplacements et à ceux de nature environnementale. Le pacte "prête une attention particulière à la mobilité à l'intérieur même des zones d'aménagement et à leur accessibilité", indique l'association. Seront notamment financés l'aménagement d'un vaste réseau cyclable, celui d'un itinéraire de BHNS dans l'OIM Bordeaux Inno Campus, et celui de la voie nouvelle Marcel Dassault et le maillage cyclable dans l'OIM Bordeaux Aéroport. Le coût total de ces projets est estimé à 19 M€, et Bordeaux Métropole, qui en assure la maîtrise d'ouvrage, en financera 10,2 M€.

Bannière lettre 2016 URBAPRESS

Banniere Traits Urbains 86 250

Bannière lettre 2016 Decideurs Ile de France Innovapresse 250

Banniere CAIV Innovapresse 250