22
octobre 2018

Limoges Métropole cherche sa place en Nouvelle-Aquitaine

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
Afin de contribuer au "contrat d'attractivité" à écrire avec la région Nouvelle-Aquitaine et établir un projet de territoire pour les cinq prochaines années, Limoges Métropole élabore un "pacte métropolitain" avec, d'une part, la constitution d'un conseil de développement (60 membres issus de la société civile et représentant toutes les communes de l'intercommunalité) et lancera au printemps les "états généraux du territoire", rencontres avec la population visant à enrichir les propositions du conseil de développement. Ces rencontres se dérouleront en quatre temps, des conférences thématiques animées par des experts, retransmises sur le web et donnant lieu à des comptes-rendus publics. La synthèse des propositions sera débattue en séance communautaire et dans les différents conseils municipaux pour une déclinaison opérationnelle de celles-ci. Les contributions vont également nourrir le contrat d'attractivité à signer, conjointement avec la communauté de communes Elan (Elan Limousin avenir nature), qui borde l'est et le nord de Limoges Métropole, et la région, afin de déterminer la place et le rôle pour le deuxième pole urbain de Nouvelle-Aquitaine. Dans le même temps, il est proposé à (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE