19
novembre 2018

Grenoble Métropole encadre le futur retail park de Saint-Martin-d'Hères

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
L’obtention du permis de construire du centre commercial Neyrpic, du promoteur Apsys, sur la commune de Saint-Martin-d’Hères, dépendait encore du vote de deux délibérations en conseil de Grenoble - Alpes Métropole. Toutes les deux ont été approuvées à la majorité, le 6 avril, après trois heures de débat. C’est dire si ce projet, de 24 000 m2 de surface de vente, déchaîne les passions. L’une des deux délibérations porte sur le déclassement de 600 m2 de voirie, l’autre sur un protocole d’accord élaboré entre le promoteur Apsys et les communes de Saint-Martin-d’Hères et Grenoble. "Ma préoccupation n’est pas de porter un jugement sur le projet", a déclaré Guy Jullien, vice-président (DVG) au commerce de la métropole. "C’est un coup parti [projet porté par la commune depuis les années 2000, bien avant le transfert de la compétence économie à la Métropole] […]. On ne peut réduire les 24 000 m2. Nous avons donc travaillé sur plusieurs axes". Face au risque de fragilisation des pôles commerciaux existant, identifié par une étude du cabinet Bérénice et commanditée par Grenoble Alpes Métropole, cette (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE