18
octobre 2018

AMP : Martine Vassal succède à Jean-Claude Gaudin, et prépare la fusion département-métropole

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
Sans surprise, la présidente (LR) du conseil départemental des Bouches-du-Rhône, Martine Vassal, a été largement élue à la présidence de la Métropole Aix-Marseille-Provence (AMP), le 20 septembre. Avec 181 voix, contre 22 voix pour l’élu communiste Marc Poggiale, l’élue phocéenne de 56 ans succède à son mentor, Jean-Claude Gaudin qui avait décidé de rendre son tablier métropolitain le 4 septembre, estimant cette dernière la mieux placée pour préparer la fusion entre le département et la métropole instiguée par le gouvernement. "La composition, la vocation, le périmètre, les moyens financiers, les compétences de cette nouvelle institution... tout cela devra être défini avec les représentants des territoires", a indiqué Martine Vassal, dans un point presse à l’issue de son élection. "A nous de fixer le curseur entre ce qui doit rester à l’échelle métropolitaine et ce qui doit être rendu aux communes", a-t-elle plaidé. La nouvelle présidente d’AMP tend la main aux 29 maires des communes du pays d’Arles, majoritairement hostiles au projet de fusion : "je comprends leurs inquiétudes. L’intégration métropolitaine est allée trop vite, trop loin... (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE