25
septembre 2017

Avec l'Aérosol, les murs ont un visage

Projets urbains
TAILLE DU TEXTE

L'histoire des cultures urbaines à Paris se poursuit au 54 rue de l'Evangile, dans le 18e, "le plus ferroviaire des arrondissements", souligne le maire (PS), Eric Lejoindre, venu inaugurer l'Aérosol. Le nouveau spot éphémère, déjà qualifié de "temple du graffiti", prend place sur une emprise de 5 hectares de SNCF Immobilier, le site Hébert, situé entre les portes d'Aubervilliers et de La Chapelle. Il offre "une façon formidable de découvrir un secteur résidentiel qui n'attirait pas les regards", selon l'élu.

Depuis cet été, et jusqu'en janvier prochain, dans une des halles de messagerie de cette ancienne gare de marchandises du début du 20e siècle, plus de 400 œuvres, toutes issues de collections privées, rythmeront la vie du "Hall of fame", musée du street art (1 200 m2), géré par le collectif Maquis-art. Des "œuvres exceptionnelles", se réjouit Mathias Vicherat, en charge du projet d'entreprise et de la communication du groupe SNCF. Et des grands noms du graffiti - Invader, Bansky, JonOne, Blek le rat, Crash, etc. -, comme pour réconcilier définitivement la SNCF et le tag. A l'extérieur, sur les 3 800 m2 de terrasses - taguées bien sûr -, on retrouve le combo gagnant qui fait le succès des lieux éphémères : foodtrucks, bars, terrain de pétanque, DJ sets, rollerdance...

L'espace, "à la fois de création, de diffusion et de sensation", a déjà accueilli 15 000 visiteurs en août, habitants du quartier ou d'ailleurs. Une réussite d'après Benoît Quignon, dg de SNCF Immobilier, qui rappelle l'intérêt premier de cet "urbanisme transitoire" : "déclencher une étincelle" et "assurer une transition douce entre la friche et le futur projet". Sur le site Hébert, SNCF Immobilier prévoit, à terme, de développer tout un nouveau quartier : 1 500 nouveaux habitants y sont attendus, un groupe scolaire, ainsi que "4 000 m2 d'espaces publics d'un seul tenant et une promenade plantée le long des voies ferrées qui reliera les jardins de 6,5 ha du futur quartier Chapelle Charbon tout proche". Reste à savoir si le projet urbain conservera cet esprit art de rue... (JS)

Bannière lettre 2016 URBAPRESS

Banniere Traits Urbains 86 250

Banniere Guide des projets urbains Innovapresse 250

Bannière lettre 2016 Decideurs Ile de France Innovapresse 250