21
novembre 2017

Le PLU, levier de la transition énergétique ?

Projets urbains
TAILLE DU TEXTE

La Direction régionale et interdépartementale de l'équipement et de l'aménagement (Driea) d'Ile-de-France a publié, cet été, un guide à l'attention des collectivités en charge des documents d'urbanisme, visant à mettre en avant l'importance des Plans locaux d'urbanisme (PLU) au regard de la transition énergétique. Cet objectif des politiques publiques est inscrit notamment dans les schémas régionaux, avec lesquels les PLU doivent se mettre en compatibilité, ou prendre en compte. Deux leviers principaux ont été relevés : d'abord, et principalement, celui de la rénovation des bâtiments existants, "tant sur le plan de leur enveloppe (façades, toitures) que de leur système (chaudières, régulateurs thermiques)" ; ensuite sur le développement des énergies renouvelables et de récupération. Les services de l'Etat en région préconisent ainsi, pour l'écriture du rapport de présentation du PLU, d'insérer au diagnostic territorial des éléments "permettant d'identifier des typologies de bâtiments utiles pour les autres parties du PLU et l’action à mener". Car ce diagnostic dresse notamment un état des lieux des énergies renouvelables alimentant le bâti du territoire, un bilan des gaz à effet de serre issu du parc, ainsi que les caractéristiques permettant de classer le bâti par âge et fonction. Le diagnostic servira d'appui aux dispositions justifiant la mise en œuvre du Projet d'aménagement et de développement durables (PADD), au travers du règlement du PLU, rappelle la préfecture.

Au niveau du règlement, justement, la préfecture suggère notamment de prévoir "des dispositions permettant de faciliter l’isolation thermique par l’extérieur", de "ne pas gêner, en tant que de besoin, les travaux d'isolation thermiques (toitures et façades), le cas échéant sous certaines conditions (esthetique, matériaux notamment)", de "coupler rénovation énergétique et densification", ou encore de "favoriser l'exemplarité énergétique" dans les bâtiments neufs.

"Afin de sécuriser le PLU sur ces thématiques, il importe que le règlement s'appuie sur une argumentation claire et fondée sur des considérations d'urbanisme. La rénovation énergétique et la performance énergétique et environnementale des nouvelles constructions sont des enjeux importants dans les PLU, qu’il importe de bien traiter, dès le diagnostic et jusqu’au règlement", conclut la Driea.

Bannière lettre 2016 URBAPRESS

Banniere Traits Urbains 86 250

Banniere Guide des projets urbains Innovapresse 250

Bannière lettre 2016 Decideurs Ile de France Innovapresse 250