Strasbourg travaille sur la qualité urbaine

Projets urbains
TAILLE DU TEXTE
Des visites de terrain, de la discussion, puis une synthèse pour faire émerger des idées reproductibles : l'Eurométropole de Strasbourg a lancé une démarche de pédagogie par l'exemple pour celles de ses 33 communes désireuses de développer un urbanisme "de qualité". Dénommée "L'atelier des communes", elle découle d'un voyage d'études à Rennes sur les formes urbaines. Elle doit déboucher, courant 2018, sur un "temps de débat". "Elle veut aider les élus et techniciens à s'approprier les enjeux de mixité, de diversité des formes urbaines, de gestion raisonnée du foncier, en montrant des réalisations concrètes de communes de même taille ou de même profil que la leur", explique Syamak Agha Babaei, vice-président à l'habitat. L'Atelier ne veut pas cacher les imperfections. Ainsi, la troisième série de visites, au début de l'été, a porté sur la réoccupation d'un corps de ferme, la création de logements en cœur de petite ville, le traitement et la transformation d'une ancienne cité ouvrière en voie de déliquescence et l'aménagement d'un lotissement en entrée de ville. Pour en souligner les réussites (respect de l'architecture d'origine, alternative à l'extension...) mais aussi (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

UI Abonnement

Banniere Traits Urbains 86 250

Banniere Guide des projets urbains Innovapresse 250