21
juillet 2018

Bourges prépare son plan de renouvellement urbain

Projets urbains
TAILLE DU TEXTE
Dix ans après son lancement, le premier plan de renouvellement urbain de Bourges - l'un des plus importants en France - est désormais achevé, avec à son actif 2 447 logements démolis, 1 489 reconstruits et 3 000 réhabilités, pour un engagement financier de 378 M€, dont 111 M€ apportés par l’Anru. La ville et l’agglomération ont engagé très tôt les discussions sur la poursuite de ce plan, puisque le protocole de préfiguration du NRPRU a été signé le 30 juin 2015 en ciblant trois quartiers prioritaires situés dans la partie nord de la ville : Chancellerie, Gibjoncs et Moulon. Cet ensemble regroupe près de la moitié du parc social de la ville, 9 600 habitants soit 14,5 % de la ville et 10 % de celle de l’agglomération. Mais les nombreuses études engagées, la baisse de la population de la ville (68 000 habitants), la fusion des deux bailleurs, OPH du Cher et Bourges du Cher, n’ont pas encore permis d’engager la phase opérationnelle du NRPRU, qui a été repoussée à fin 2018. Le NRPRU doit également prendre en compte le nouveau PLH qui prévoit la construction de 320 logements par an sur l’agglomération. Le futur NRPRU mettra l’accent sur la qualité (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

UI Abonnement

Banniere Traits Urbains 86 250