15 M€ d'acquisitions foncières par an à Bordeaux Métropole pour l'EPF

Projets urbains
TAILLE DU TEXTE
Après avoir décidé, en mars 2017, d’intégrer le périmètre d’intervention de l’Etablissement public foncier (EPF) de Nouvelle-Aquitaine, le Conseil de Bordeaux Métropole a approuvé, fin janvier, les termes de la convention cadre qui va être signée avec cet opérateur. Ce document précise notamment les cibles d’intervention de l’établissement public : fonciers de réserve nécessitant des portages longs, quartiers visés par la spéculation, secteurs de friches. Sur ces bases, l’EPF devrait réaliser près de 15 M€ d’acquisitions foncières par an.

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

UI Abonnement

Banniere Traits Urbains 86 250