19
novembre 2018

Carcassonne : un "plan Marshall" pour la Bastide Saint-Louis

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
Carcassonne (11) fait partie des villes retenues par le programme national "action cœur de Ville". "Une belle opportunité pour bénéficier de financements nouveaux dans le cadre d’opérations liées à la revitalisation du centre-ville", a réagi, le 28 mars, le maire (DVD) Gérard Larrat. Dégradée et paupérisée, la Bastide Saint-Louis (centre ancien et site patrimonial remarquable depuis 1997) a été classée quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV) fin 2014. À partir de 2016, la commune a lancé un "plan Marshall" pour la Bastide, en s’appuyant sur la réactualisation du Plan de sauvegarde et de mise en valeur (PSMV). Elle a travaillé avec les architectes du patrimoine Lavigne-Roi et défini un nouveau règlement urbanistique de restauration immobilière. Selon la commune, des règles trop rigides auraient amené des propriétaires, commerçants ou potentiels investisseurs à quitter la Bastide ou à refuser les travaux. La mairie a fait savoir, en février dernier, que la Commission nationale du patrimoine et de l’architecture (CNPA) a validé l’assouplissement des règles d’urbanisme dans le PSMV. Une enquête publique doit maintenant être lancée et le projet définitif soumis au conseil (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE