L'EPF Paca souffle ses quinze bougies

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
L’Etablissement public foncier (EPF) de Provence-Alpes-Côte d’Azur a soufflé ses quinze bougies en grande pompe à Toulon, le 10 avril. L’occasion pour les professionnels de l’aménagement et de la construction de la région de retracer le chemin parcouru. "378 communes ont noué un partenariat avec nous. Mais de nombreux maires méconnaissent encore la raison d’être de l’EPF. Certains pensent encore que nous sommes ne sommes là que pour produire des logements sociaux. Or, notre palette d’interventions est beaucoup plus large : nous agissons sur le champ du développement économique ; nous sommes également impliqués dans l’aménagement des quartiers gares avec la région ; enfin, nous travaillons aussi bien dans les opérations d’aménagement d’intérét national comme Euroméditerranée et l’Ecovallée Plaine du Var que dans des petites communes de l’arrière pays auxquelles nous apportons une expertise et des moyens dont elles sont dépourvues", explique Nicolas Isnard, le conseiller régional et maire de Salon de Provence, qui préside l’EPF. A mi-parcours de son troisième programme pluriannuel d’intervention (2016-2020), l’instrument de régulation foncière a encore des marges de manœuvre. (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

UI Abonnement

Banniere Traits Urbains 86 250