10
décembre 2018

Isère : la ZAC Portes du Vercors doit se conformer à la loi sur l’eau

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
Créée en 2013, la ZAC Portes du Vercors consiste à aménager un nouveau quartier à vocation mixte sur l’un des derniers espaces à urbaniser (95 ha) de la première couronne grenobloise, à proximité de l’écocité de la Presqu’île scientifique de Grenoble. La ZAC permettrait d’accueillir un potentiel d’environ 2 600 logements et 1 700 emplois dans les 20 à 30 ans à venir. Reste que la métropole et Isère Aménagement doivent tout d’abord obtenir l’autorisation de construire sur des parcelles situées en zone inondable, où les crues du Drac, de l’Isère et du Furon sont à envisager. En 2017, une enquête publique a porté sur la phase 1 du projet, soit 30 ha à aménager en espaces publics et constructions, sur un périmètre de 42 ha. En juillet dernier, le commissaire enquêteur avait émis un avis défavorable. Les hypothèses de risques d’inondation et les réponses pour les endiguer n'ont pas été convaincantes, d'autant que les conclusions du PPRI ne seront rendues que dans un an et demi et que le PLUI de la métropole n'est pas encore voté. Sans attendre ces échéances, la métropole et son aménageur viennent de (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE