13
décembre 2018

L’économie circulaire en ligne droite vers le bâtiment

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
"Appliquer le principe d’économie circulaire nécessite de changer la façon d’appréhender les sujets et de concevoir les bâtiments, les biens, voire même les territoires". Tel était le préambule de la rencontre organisée, le 18 septembre, à Paris, par la C2C Community, association dont l’objet est de promouvoir le "cradle to cradle", littéralement "du berceau au berceau" : approche industrielle qui, dès la conception, veille à n'engendrer aucune pollution et à recourir à du 100 % réutilisé et réutilisable (pour recréer le même produit, sans ajout d'énergie fossile).  Le président de C2C Community, Benoit Renault, est aussi le dg France de la marque de produits ménagers Rainett, engagée depuis longtemps dans l'industrialisation de cette démarche respectueuse de l'environnement. L'association développe, par ailleurs, le label C2C, qui a déjà été décerné à des produits aussi divers que des dalles de moquette, des colles ou du papier de pierre réalisé sans bois ni eau. La présentation visait, en mode lobbying, les acteurs du bâtiment et de la construction, très présents dans la salle. Car ce label veut couvrir toutes les activités de production, y compris celles de la fabrication (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE