15
novembre 2018

Schiltigheim : les défis du quartier Fischer

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
Avec 610 logements neufs, 4 200 m2 de commerces et services, un multiplex cinéma de neuf salles, des restaurants, un groupe scolaire pour 400 élèves et des espaces verts, le projet porté par Altarea Cogedim dans le quartier Fischer donne une nouvelle vie à des friches brassicoles à l’entrée de Schiltigheim (67). Cette ville de 34 000 habitants, voisine de Strasbourg, a longtemps été dénommée "cité des brasseurs", mais seule Heineken s’est maintenue. Le maillage intérieur du quartier a été pensé par Reichen et Robert & associés, prévoyant la sauvegarde des édifices emblématiques de l’activité brassicole. La malterie, datant de 1912, en fait partie, le cinéma porté par le groupe MK2 et les architectes S&AA, cabinet Schweitzer et associés, devant s’y établir. Les travaux de cet ensemble débutent fin 2018, avec une livraison des appartements annoncée pour 2024. Il reste que l’installation du multiplex s’inscrit dans le contexte polémique en raison d’un projet concurrent dans le centre-ville de Strasbourg. Ses porteurs réclament une réduction de la taille du projet schilikois, qui bénéficie de l’aval de la CDAC. Faute d’accord, la menace de fermer plusieurs salles de cinéma (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE