12
décembre 2018

Eschau (67) se requalifie comme porte sud de l’agglo de Strasbourg

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
Commune de 5 000 habitants, Eschau (67) engage son premier aménagement d’ensemble, afin de contrecarrer les effets d’un développement hétérogène et d’acquérir un nouveau statut : celui d’une porte d’entrée Sud de qualité pour l’Eurométropole de Strasbourg. Dans ce but, elle a d’abord choisi un mandataire, la Sem strasbourgeoise Sers, puis lancé avec celle-ci une consultation de maîtrise d’œuvre urbaine pour son projet baptisé "Cœur de ville" et chiffré à 9,4 M€ d’investissements à partir de l’an prochain. Le groupement lauréat, désigné cet été, est conduit par Urbicus, en association avec Lollier Ingénierie, Acte Lumière (éclairage), Intégrale, Geodice (mobilité) et Ruedi Bauer (design urbain). "La consultation exigeait de confier le mandat de l’équipe à un urbaniste-paysagiste qui puisse travailler en priorité sur la valorisation d’atouts naturels", souligne Eric Hartweg, directeur opérationnel de la Sers. En l’occurrence, la maîtrise d’œuvre propose de réaménager un périmètre de 7 hectares autour d’un parc en partie existant qui sera agrandi afin de mieux le connecter au canal du Rhône-au-Rhin. "Cette voie (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE