20
septembre 2019

Concours Eiffel : le biomimétisme à l’honneur

Les acteurs
Outils
TAILLE DU TEXTE
La dernière édition du concours Eiffel, qui récompense "l’inventivité et la créativité des élèves architectes et ingénieurs", remonte à 2016. Après s’être penchés, à l’époque, sur la conception de l’immeuble tertiaire de demain, c’est au biomimétisme que les candidats s’intéresseront cette année. Cette science repose sur l’étude des systèmes naturels et du vivant comme modèle pour créer de nouveaux produits, services et systèmes d’organisation durables. Les participants concourront en équipe de deux, trois ou quatre étudiants composée d’au moins un binôme mixte (étudiant en architecture / élève ingénieur). Leur mission : concevoir "un projet immobilier, bureaux ou mixte, projetant le développement de la relation au monde dans une approche bio-inspirée". Les organisateurs – la Fondation Société de la tour Eiffel, Abvent Architecture et le groupe d’assurance SMA – récompenseront trois lauréats dont les projets (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

Bannière cp 2016 3