20
novembre 2019

Economie circulaire : prise de conscience générale

L'immobilier d'entreprise
Outils
TAILLE DU TEXTE
L’immobilier génère près de 50 millions de tonnes de déchets par un an : le constat affole et pousse les acteurs du secteur à se lancer pleinement dans l’ère de l’économie circulaire. Parfois en ordre dispersé. Même connus de tous, les chiffres font peur. Et pire encore. Les premiers défenseurs de l’économie circulaire en font donc leur angle d’attaque, histoire de convaincre les derniers sceptiques. Dans le désordre : "le secteur du bâtiment génère près de 50 millions de tonnes par an : 65 % sont issus de la démolition, 28 % de la réhabilitation, 40 à 50 % sont recyclés" ; "le bâtiment, toujours, représente 25 % des émissions de gaz à effet de serre". Inutile d’en rajouter. La prise de conscience est réelle et collective, comme en témoigne la loi relative (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous