22
septembre 2019

Gecina : l'année d'après

L'immobilier d'entreprise
Outils
TAILLE DU TEXTE
Il y a un peu plus d’un an, au cours de la présentation des résultats annuels de 2016, les têtes pensantes de Gecina s’exprimaient à demi-mots sur le futur rachat d’Eurosic, "faute de certitudes". Un rachat finalement officialisé le 29 août, pour 3 Md€. Un rachat qui portait alors son patrimoine à 19,3 Md€, aujourd’hui évalué à 19,64 Md€. Le 22 février dernier, ces mêmes têtes pensantes, Bernard Michel excepté (lire par ailleurs), sont donc revenues sur un exercice 2017 "transformant", selon Meka Brunel, directrice générale. "Notre objectif ? Offrir des nouveaux lieux de vie dans une ville monde". Une stratégie qui repose sur "l’accélération de l’extraction de valeur par la transformation de ces lieux de vie avec un pipeline conséquent, la rotation du patrimoine, mais également (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

Bannière cp 2016 3