19
mars 2019

Klépierre ne rachètera pas Hammerson

Immobilier d'entreprise
Outils
TAILLE DU TEXTE
Deux offres, deux refus. Le 9 avril, Jean-Marc Jestin, président du direc­toire de Klépierre, a rencontré David Tyler, président du conseil d’admi­nis­tra­tion d’Ham­mer­son, en vue de « faire une propo­si­tion améliorée pour le rachat du groupe britan­nique dans son périmètre actuel, à 635 pence par action, visant la tota­lité du capi­tal émis ou à émettre ». Une propo­si­tion qui représente une prime de 45 % par rapport à la clôture du 16 mars 2018, contre 40,7 % pour la première offre (cf. LP 1195). Hammer­son n’ayant pas « réelle­ment engagé de discus­sions sur cette propo­si­tion améliorée », Klépierre a fina­le­ment décidé de ne pas déposer d’offre ferme.

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

Articles sélectionnés pour vous